L'aérothermie

Le système aérothermique a connu de sensibles avancées technologiques. Il est aujourd'hui possible de remplacer une vieille chaudière fioul ou gaz par un système aérothermique qui ne demande plus à modifier le circuit de chauffage. Les hauts rendements d'une pompe à chaleur aérothermique permettent de très sérieuses économies d'énergie. La Pompe à Chaleur aérothermique demande cependant un sérieux coup de pouce électrique. Si les températures hivernales restent dans la moyenne - pas de passage sous la barre des -10° C, l'aérothermie peut tenir cette promesse de réduction des coûts. En cas de grand froid, l'aérothermie aura besoin d'un plus fort appoint électrique qui peut faire augmenter une facture. Cependant à côté de celle du fioul, le gain de chauffage est impressionnant. Un autre avantage non négligeable de l'aérothermie Air/ Air est que le système est réversible. Sorte de climatiseur  inversé l'hiver, la pompe à chaleur peut fonctionner dans le bons sens en été. En cas de forte chaleur, l'air propulsée dans la maison peut permettre un sérieux rafraîchissement. Les pompes à chaleur sont considérées comme des équipements utilisant une énergie renouvelable malgré l'indispensable appoint électrique. Ils donnent droit à un crédit d'impôt.

L'aérothermie peut fonctionner avec diverses installations : planchers chauffants, radiateurs. Autres atouts, l'aérothermie ne présente pas de contrainte d'installation. Elle peut s'adapter notamment sur des terrains de faibles surperficies,  dans les villes et les zones urbaines.

Air / Air

La pompe à chaleur extrait l'air extérieur, le réchauffe, et le souffle dans votre maison. Dans ce cas il s'agit d'une PAC (Pompe à Chaleur) air / air, plus utilisée pour la rénovation.

Air / Eau

La PAC utilise l'air extérieur pour le destiner à de l'eau chaude, c'est ce qu'on appelle une PAC air / eau.

Une PAC aérothermique est un investissement conséquent, l'ensemble du mécanisme comprend la pompe à chaleur extérieure, le système de diffusion de chaleur dans l'habitat et celui de la production d'eau chaude. Mais avec le crédit d'impôt, et en pariant pour que les hivers ne soient pas rudes (plus de -20°C),  vous pouvez rentabilisé l'installation en cinq ou six ans.

Les pompes à chaleur utilisent les calories gratuites contenues dans l’air extérieur (pompe à chaleur aérothermique) ou dans la terre (pompe à chaleur géothermique) pour chauffer ou rafraîchir votre logement et au besoin, produire de l’eau chaude sanitaire.


C’est un choix à la fois économique et écologique, vous réalisez d’importantes économies d’énergies tout en respectant l’environnement, de plus vous bénéficiez d’aides financières pour son installation.

 

Pour des projets en neuf, les pompes à chaleur  s’adaptent à votre logement avec des solutions duo qui intègrent le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire et des solutions dédiées au chauffage uniquement.


Pour des projets en rénovation, plusieurs solutions sont possibles. Pompe à chaleur en relève de chaudière ou le remplacement de votre chaudière par une pompe à chaleur haute température voire hybride.